Projet de création

Vidéo-poèmes

du 27 avril au 10 juillet 2011

Trois variations sur le thème du quotidien

Projet culturel Arthécimus, proposé dans les Centres de loisirs Henri Wallon et Jules Verne, en partenariat avec la ville de Montreuil et l’artiste Caroline Delieutraz.

En écho à la thématique de la Maison populaire « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », le projet vise à sensibiliser les jeunes publics à l’art contemporain à travers l’idée de création collective axée sur la thématique du quotidien. Les enfants seront amenés à créer collectivement un triptyque vidéo à l’aide de téléphone portables et d’autres objets du quotidien comme outils et sources d’inspiration. Ces courtes séquences seront réalisées à partir de trois exercices ludiques, le « cadavre exquis », le « kaléidoscope » et la participation au projet artistique collaboratif de l’artiste « au creux de nos mains ».
Une approche originale et ludique de la vidéo par la création collective et l’utilisation d’outils démocratiques et quotidiens.

Atelier n°1 Cadavre exquis vidéo :
A l’aide de 6 téléphones portables prêtés par la Maison populaire et par groupes de 2 les enfants seront amenés à créer de courtes séquences vidéo sur le mode du cadavre exquis.
Les enfants amèneront chacun 3 objets (ou images) de leur choix tenant dans la main liés à une utilisation quotidienne (brosse à dent, stylo, cahier, verre, etc).
Les objets seront mis en commun au milieu de la table.
Chaque binôme devra ensuite réaliser une séquence en plan rapproché, de 10 - 15 secondes, en utilisant successivement 2 ou 3 objets ou images.
Ils devront ensuite écrire, lire et procéder à un enregistrement sonore de trois lignes de narration, une petite histoire imaginée à partir de la séquence filmée.
Les objets sont ensuite remis en commun, les portables échangés, à chaque groupe de poursuivre l’histoire filmée, écrite et lue par le binôme précédent.
Par le jeu, les enfants sont ainsi amenés à créer du sens et de la poésie à partir des notions de hasard, de quotidien, de transformation et de répétition.


Atelier n°2 Kaléidoscope vidéo :
Les enfants sont amenés à imaginer et jouer une scénette.
Cette scène sera ensuite filmée par eux selon des points de vues multiples à l’aide des téléphones portables.
Il s’agira d’évoquer avec les enfants des questions d’éducation à l’image telles que la subjectivité du point de vue, du cadrage, du montage, etc.
L’artiste procèdera ensuite au montage en « Split-screen » afin de donner un effet de décomposition de l’image dans le temps et de démultiplication des points de vue.

Atelier n°3 Au creux de nos mains :
Participation des enfants à l’œuvre collaborative de l’artiste Au creux de nos mains.
L’artiste filmera les mains des enfants s’ouvrant et se refermant sur l’objet de leur choix avec une caméra haute définition (100 images par secondes) donnant un effet de ralenti esthétique et poétique sur le geste et l’objet sublimés par la qualité de l’image.

L’artiste procèdera ensuite au montage de l’ensemble sous la forme d’un triptyque en vue d’une projection en fin d’année et de l’édition de DVD destinés aux enfants et partenaires du projet.

Sorties :
Visite thématique sur la vidéo à Beaubourg avec Ronan le Grand conférencier
Visite commentée d’exposition à la Maison populaire

Restitutions :
Projections publiques à la Maison populaire et aux Centres de loisirs en juin.

Vidéo-poèmes

Retrouvez le travail de l’artiste sur :
http://www.delieutraz.net
http://www.microtruc.net/

Informations

Projet culturel Arthécimus, proposé dans les Centres de loisirs Henri Wallon et Jules Verne, en partenariat avec la ville de Montreuil et l’artiste Caroline Delieutraz.

Partager

Haut de page