Résidence de création artistique

Compagnie BANG !

novembre-décembre 2017 & avril-mai 2018

Résidence de création et ateliers gratuits

La Compagnie BANG !, est une jeune compagnie montreuilloise.
Elise Roy : Danse, chorégraphie et écriture 
Edmond Baudoin : Dessins 
Bastien Nouri : Bande son 

Sa première création sera une pièce choregraphique où la danse rencontre la bande dessinée pour raconter le voyage initiatique d’une jeune femme à travers sa propre mémoire. Employée du gouvernement en charge de la domestication des animaux, elle vit une vie heureuse et paisible jusqu’à ce qu’elle rencontre un animal sauvage…

Articulant l’intime avec le sociétal et le politique, ce seul-en-scène questionne l’état de domestication de nos corps, de nos sensations, de nos pensées et de nos rêves, en interrogeant la place du sauvage dans notre société.

Pour permettre une réflexion collective autour de la thématique du spectacle et un ancrage dans le réel, la compagnie organisera des ateliers et récoltera des témoignages auprès de différents publics (habitants, personnes incarcérés, étudiants, activistes… et adhérents à la Maison populaire).
Ces rencontres constitueront une des matières sonores principales de la bande son du spectacle.

Trois ateliers en avril-mai 2018

  • Durée de chaque atelier : 3 h
  • Pour ces ateliers, aucune pratique de la danse ou de l’écriture n’est requise, et les langues étrangères sont bienvenues, même attendues !
  • Les participants devront au préalable donner leur accord pour être enregistrés dans le cadre de ces ateliers, et autoriser l’exploitation de tout ou partie de l’enregistrement audio par la compagnie.
  • Ateliers limités à 12 participants

 DANSE & PERSONNAGES DE BANDE DESSINÉE (8-12 ans)
Samedi 7 avril 2018 de 17 h à 20 h
Un atelier ludique et interactif autour de la bande dessinée.
En utilisant les outils de la danse-théâtre, cet atelier propose de mettre le corps en mouvement en mobilisant l’imaginaire de chacun à partir des héros de leurs bandes dessinées préférées, ou à partir de bandes dessinées proposées par l’intervenante.
Comment faire vivre la bande dessinée par la danse ? Comment incarner un personnage et raconter collectivement une histoire par le corps ?

 DANSER LE GROUPE ET L’INDIVIDU (13-18 ans)
Vendredi 13 avril 2018 de 16 h30 à 19 h 30
Par la danse–théâtre, cet atelier organisera une recherche sur la question de l’identité.
Comment le groupe crée l’individu, ou l’individu le groupe ? Qui est in ? Qui est out ? Comment ? Pourquoi ?

 DANSE & ECRITURE (adultes)
Samedi 5 mai 2018 de 17 h à 20 h
Cet atelier débutera par un atelier d’écriture pour permettre une réflexion collective et un partage d’expérience autour de la thématique du spectacle. Nous explorerons ensuite les outils donnés par la danse contemporaine et la danse-théâtre pour articuler et mêler le mouvement aux mots, la parole aux gestes.


Présentation de la compagnie

La compagnie BANG ! nait d’une reconversion. Après cinq ans d’études en sciences politiques, sociales et urbaines, Elise Roy décide de donner à la danse toute sa place et d’en faire son premier outil de langage et d’action. Elle se lance alors dans un premier projet de pièce chorégraphique en collaboration avec le dessinateur Edmond Baudoin. En 2017, la compagnie BANG ! était née.
La compagnie BANG ! veut raconter des histoires. Histoire de dire, histoire de montrer, histoire d’ouvrir, histoire de rêver... Elle interroge nos trajectoires de vie et notre monde contemporain en articulant l’intime avec le politique, le sociétal et le culturel.
Ancrée dans la danse contemporaine et la danse-théâtre, la compagnie BANG ! se veut pluridisciplinaire. Elle propose des spectacles pour le plateau et pour l’espace public où la danse rencontre d’autres langages artistiques comme la bande dessinée, le théâtre, le cirque, la marionnette, la musique…
Les créations de la compagnie BANG ! sont prioritairement axées vers la rencontre et l’échange avec différents publics, tant au cours du processus de création que dans sa politique de diffusion.

Elise Roy
est danseuse et chorégraphe. Formée à la danse classique depuis ses cinq ans, c’est en venant étudier à Paris les sciences politiques et sociales qu’elle découvre la danse contemporaine. Elle participe à des ateliers avec les chorégraphes Herman Diephuis et Thierry Micouin, suit les cours réguliers du danseur à Micadanses, à la Ménagerie de verre, au CND de Pantin et les stages d’été de l’école P.A.R.T.S à Bruxelles. A New York, elle étudie la danse et les sciences urbaines à l’université de Columbia, explore la danse contact à Mouvement Research, danse avec le Shen Wei Dance Art et dans la création Cadence for eight de Lance Gries, ancien membre de la Trisha Brown Dance Company. De retour en France, elle prend part à plusieurs projets, entre autre au sein du collectif ARTicule, et crée Les Villes Invisibles, spectacle vivant d’après le roman d’Italo Calvino. En 2016, elle décide de professionnaliser sa pratique de la danse. Elle intègre la Efi Farmaki Dance Company, et monte la compagnie BANG !. En novembre 2016, elle rencontre Edmond Baudoin lors de la projection du film de Laëtitia Carton Edmond, un portrait de Baudoin. Quelques mois plus tard, elle le retrouve dans son atelier pour lui parler de son projet de pièce à la rencontre entre la danse et la bande dessinée, et développe avec lui sa première création. Elise est par ailleurs diplômée de master à l’Ecole d’Affaires Urbaines de Sciences-Po Paris et titulaire d’une licence en Arts du spectacle - danse à Paris VIII.

Edmond Baudoin
est naît à Nice en 1942. Dessinateur autodidacte, il décide à trente-trois ans de quitter son métier de comptable pour ne plus que dessiner. Il œuvre d’abord pour Circus, Pilote et L’Echo des Savanes, avant de voir son premier livre publié en 1981. Il signe par la suite plus d’une cinquantaine d’ouvrages. Edmond Baudoin dessine essentiellement en noir et blanc, peint, écrit, se passionne pour la danse contemporaine, la musique jazz, rock et classique. Il travaille avec les scénaristes Frank et Jacques Lob et participe à la collection "Futuropolis/Gallimard" en illustrant Jean-Marie Le Clézio, Tahar Ben Jelloun, Jean Genet et Pier Paolo Pasolini. Il collabore à la création de spectacles de danse contemporaine avec Béatrice Mazalto et Carol Vanni. Avec Fred Vargas, il construit une nouvelle manière de confronter le texte et les illustrations qui donne lieu à la bande dessinée format roman Les quatre fleuves. En 1992, il reçoit au Festival d’Angoulème le prix du meilleur album pour Couma Aco et celui du meilleur scénario pour Le Voyage en 1997. En 2014 sort le film documentaire de Laetitia Carton : Edmond, un portrait de Baudoin. L’été dernier avec Troubs, il se rend à la frontière franco italienne pour faire le portait des accueillants et migrants de la vallée de la Roja. L’album s’appellera Humains, et sortira à l’Association au printemps 2018. Actuellement, Il finit un livre avec Cedric Villani, la ballade du bébé robot (Gallimard).
S’interrogeant régulièrement sur la relation qu’entretient un artiste avec son œuvre, Edmond Baudoin est un conteur intimiste et fortement autobiographique. Par les questionnements existentiels qui traversent son œuvre, par son dessin aux frontières de la peinture et son immense liberté formelle, Baudoin a contribué à libérer la bande-dessinée de ses carcans. Il est aujourd’hui célébré comme l’un des maîtres de la bande dessinée contemporaine.

Bastien Nouri
commence le hautbois à l’âge de huit ans. Après plusieurs années d’études dans différents conservatoires régionaux, il intègre le Conservatoire national supérieur de musique de Lyon où il continue d’apprendre le métier de musicien d’orchestre ainsi que la composition et l’improvisation. Durant ses années d’études, il apprend la flûte traversière et le saxophone en autodidacte. A partir de 2013, Bastien se produit au sein de différentes formations symphoniques dans plusieurs pays d’Europe (Concertgebouw d’Amsterdam, opéra de Paris, opéra de Lyon).
Grâce à son parcours de multi-instrumentiste et ses différentes influences musicales (classique, jazz, musique électronique), il participe à de nombreux projets en tant qu’improvisateur, compositeur, ou arrangeur. Il collabore notamment avec la compagnie de théâtre Les yeux grands ouverts, la compagnie du Balcon et la compagnie De brique et de craie. Bastien côtoie aussi les studios d’enregistrement lors de ses différentes collaborations, enregistre pour les artistes The National, Laurent Bonnot, Elise Mélinand et compose la musique de La fille de Brest, film d’Emmanuelle Bercot, avec sa formation de musique actuelle Bloum. En 2018, il réalisera en tant que compositeur, musicien et monteur son la bande son du spectacle de la compagnie BANG !.

Informations

 Ateliers gratuits sur inscription
 Par mail auprès de Thierry Rougié, coordinateur des secteurs Danses et Théâtre, Corporel et Sportif : tél 01 42 87 08 68.

Partager

Haut de page