Montres vertes et MeTaCarte

les lundis 25 mai et 8 juin 2009

Capter son environnement

En partenariat avec la Fondation Internet Nouvelle Génération (Fing), Labomédia (Orléans) et la Maison populaire, 8 membres du club écologie du collège Jean-Moulin sont devenus les testeurs de deux prototypes de recherche labellisés par Cap Digital. Ces prototypes seront présentés à l’occasion de l’événement Futur en Seine du 29 mai au 7 juin 2009 au sein de la Wikiplaza, place de la Bastille.

Et si, pour mieux mesurer la qualité de l’air ou la pollution sonore dans les grandes villes, chaque citadin était doté d’un capteur individuel logé dans une montre ?

Les membres du club écologie du collège Jean-Moulin vont ainsi participer à l’élaboration d’une cartographie environnementale. Équipés d’une « montre verte » dotée de deux capteurs, l’un pour l’ozone et l’autre pour le bruit, ils récolteront au fil de leurs déplacements des données sur la qualité de l’air et la pollution sonore. Une puce GPS, intégrée à la montre, permettra de localiser les informations collectées et de les transmettre anonymement, pour les horodater et les géolocaliser.

Établissant alors une cartographie collective des lieux traversés, chaque participant pourra directement déposer remarques ou sensations, élaborant ainsi une cartographie sensitive des données recueillies et livrant leurs regards sur les contextes de l’environnement citadin.

JPEG - 24.3 ko
Expérimentation Montres vertes/Citypulse et MeTaCarte

 En savoir plus sur la Montre verte
 Découvrir la MeTaCarte


Première étape : Parcours dans la ville équipés des Montres vertes.

Sur chaque bracelet distribué aux collégiens, sont fixés une puce GPS, un capteur d’ozone (O3) et un capteur pour traquer la pollution sonore. Les informations collectées à un rythme prévu à l’avance, sont stockées dans la montre puis expédiées vers une plate-forme ouverte Citypulse, en temps réel.

JPEG - 32.8 ko
Extrait de parcours - 12 h 15
JPEG - 33.3 ko
Cumul des parcours - Captation du bruit
JPEG - 30.8 ko
Cumul des parcours - Captation de l’ozone

Ce prototype est porté par la Fing, le laboratoire universitaire Citu (Paris 1 et Paris 8) et Altran, Orange et SFR font partie des entreprises partenaires.

 Découvrir les parcours et données recueillies


Deuxième étape : Parcours annotés sur la MeTaCarte.

Les photographies prises tout au long des parcours viendront ici en écho aux données captées. Les collégiens pourront ainsi livrer leur perception du territoire parcouru, relater et annoter ces moments, partager des réflexions, afin de livrer leurs regards sur l’expérimentation et sur leur environnement.

Ce prototype est porté par la Maison populaire, Labomédia d’Orléans, le laboratoire Esthétique des Nouveaux Médias de Paris 8 et APO33 de Nantes, sur un concept développé par Labomédia.

Informations

Animé par Thierry Marcou et Jocelyne Quélo

En collaboration avec le collège Jean-Moulin de Montreuil, club écologie animé par Fanny Gobin et Nadjia Bezetoute.

Partager

Haut de page