Accueil > Résidences artistiques > Projets collectifs > Trente ans et après ?...
Résidence

Trente ans et après ?...

1968-1998

La Maison Populaire s’est saisie de l’occa­sion de la célé­bra­tion de son tren­tième anni­ver­saire pour réaf­fir­mer les objec­tifs qui sont les siens : éducation per­ma­nente et accès à la culture pour tous. Ce qui se tra­duit par la mise à dis­po­si­tion de tous, d’éléments maté­riels et intel­lec­tuels pour appré­hen­der des connais­san­ces. Connaissances, qu’il nous faut maî­tri­ser, pro­té­ger, dans leurs mul­ti­pli­ci­tés et leurs sin­gu­la­ri­tés, ici et main­te­nant, en refu­sant que le monde se trans­forme en gigan­tes­que parc d’attrac­tions.

Aussi la résis­tance conti­nue !
Résistance à tout ce qui pour­rait flat­ter l’igno­rance. Mais sur­tout et avant tout, déve­lop­per une atti­tude encore plus active, où le citoyen devient le prin­ci­pal acteur de son destin lié à celui des autres, d’ici et d’ailleurs. Refuser d’être les spec­ta­teurs pas­sifs de situa­tions qui nous seraient pré­sen­tées comme “fata­les, immua­bles”, voire “divi­nes”, et pour ceux qui n’ose­raient nommer la chose ainsi, “natu­rel­les”.

Secouer la pensée, secouer l’écriture !
Ici et ailleurs, penser pour être...
pour donner corps à cette volonté nous avons accueilli deux rési­den­ces artis­ti­ques en créa­tion et des ren­contres ciné­ma­to­gra­phi­ques.

« Premier voyage en langue maya »
Avec Armand Gatti, auteur, met­teur en scène, cinéaste et jour­na­liste
En col­la­bo­ra­tion avec la Parole errante

« Révolution je t’aime »
Avec Nicola Frize, com­po­si­teur
En col­la­bo­ra­tion avec Les Musiques de la Boulangère

« Citoyen-spec­ta­teur »
En col­la­bo­ra­tion avec l’asso­cia­tion De l’autre côté et le Cinéma Georges Méliès

Partager

Saison 1997-1998
Saison 1997-1998
D’octobre 1997 à mai 1998
Du 5 au 8 mars 1998
Rechercher sur le site
Haut de page