Actions pédagogiques

Trois domaines d’expression pour le développement des actions pédagogiques

Maison populaire

Les arts plastiques

Objectif : démultiplier l’action de diffusion des arts plastiques des centres d’art d’Île-de-France auprès des publics. Faire connaître de jeunes artistes, faire découvrir aux publics les multiples facettes de l’art contemporain à travers la programmation de trois expositions annuelles, thématiques, monographiques ou de groupe.
membre de TRAM, réseau public d’accès à l’art contemporain en Île-de-France.

La culture multimédia

Objectif : mise en œuvre d’actions et de programmes de sensibilisation, d’initiation et de formation au multimédia à partir de projets à caractère culturel, éducatif et artistique. Usages de ces technologies, comme outils d’accès à la culture, au savoir, à l’expression et de création.
membre de la fédération nationale des acteurs « culture multimédia ».

La musique

Objectif : mutualiser les moyens des membres pour faire découvrir des artistes, faciliter leur diffusion et promouvoir les pratiques des musiques dans le département pour tous les publics.
membre des réseaux Baïcila et MAAD.

Des moyens humains et matériels

Un coordinateur pour chaque domaine d’expression : soutien auprés des enseignants ou partenaires dans l’élaboration du projet - écriture, estimation financière, durée de réalisation, valorisation par la monstration publique, mémorisation, et proposition des intervenants adéquats dans l’accompagnement au projet.

Un réseau d’intervenants compétants (conférenciers, médiateurs, artistes et techniciens tous domaines).

Un accueil des publics.

Des espaces et du matériel dédiés selon les actions.

Les actions pédagogiques pour tous Domaines [arts plastiques, culture multimédia, musique]

Découvertes et création
Des actions pédagogiques tous publics peuvent être développées ponctuellement avec d’autres instances sous forme de workshop de création ou d’atelier d’expérimentation.

Les offres éducatives auprès des publics scolaire ou périscolaire Domaines [arts plastiques, culture multimédia, musique]

Enseignants, rendez-vous pédagogiques
Afin de préparer des visites de classes, un rendez-vous spécifique à l’attention des enseignants et professeurs est proposé à chaque action, accompagné d’un dossier pédagogique sur le travail des artistes afin d’anticiper ou poursuivre un travail en classe.

Des ateliers de sensibilisation
Objectif : offrir des clés d’accès pour : découvrir, regarder, écouter, rencontrer, essayer.

  • proposition trimestriel au regard des programmations ;
  • adaptées aux différentes tranches d’âge ;
  • durée limitée à 2 heures par classes.

Des projets artistiques en milieu scolaire ou péri-scolaire
Objectif : inscrire les enfants dans une action de création.

  • adaptées aux différentes tranches d’âge ;
  • durée moyenne de 15 heures par classes ;
  • apport logistique de la structure (coordination et matériel).

Une œuvre à soi
Objectif : proposer une approche de la création artistique contemporaine, aiguiser le regard et l’esprit critique de chaque élève (œuvres issues du Fonds départemental d’Art contemporain et choisies par les enseignants participant au projet).

  • en direction des établissements scolaires du primaire et du secondaire d’Ile-de-France.
  • séances de présentation organisées pour les enseignants. Ces séances se déroulent sous la forme du dialogue entre les élèves et le conférencier, Ronan Le Grand ;
  • adaptées aux différentes tranches d’âge (du primaire au lycée) ;
  • fréquence : trois expositions sur la saison d’une durée de 15 jours ;
  • gratuits ;
  • documentation disponible sur demande.
    une collaboration avec le Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

Formations

  • Visites commentées des expositions en direction des enseignants en formation (IUFM), en partenariat avec l’académie.
  • Les formations en multimédia visent à faciliter l’autonomie des structures et des personnes et la pérennisation de l’accès aux outils et à la culture multimédia. Ainsi, afin que chacun puisse s’approprier les technologies nécessaires au développement de leur projet, seuls les outils issus du monde du logiciel libre y sont abordés permettant ainsi une implantation non onéreuse.

Conditions de réussite

Chaque projet nécessite une grande implication du porteur du projet, tant en amont que durant sa réalisation. Les déterminations des étapes nécessaires à la mise en œuvre du projet se font sur un principe collaboratif, et les artistes impliqués dans celui-ci ont pour mission de générer un processus de création et de guider enfants et enseignants dans cette démarche. La concrétisation du projet est une condition sine qua non à la mission des artistes. De même, la valorisation de l’œuvre par une exposition, une diffusion grand public, doit être incluse dans le projet.

Bilan

  • un bilan régulier avec les enseignants ou partenaires en cours de réalisation ;
  • un bilan qualitatif est quantitatif à la fin de l’action, tant sur le rythme, le déroulement, l’adéquation entre le niveau d’appréhension et les outils proposés, le rôle de l’artiste, sur la rapidité de la structure à répondre aux problèmes soulevés.

Évaluation
L’évaluation de ces actions se fait par le retour des porteurs de projets eux-mêmes, la bonne rumeur... qui incite d’autres à tenter avec leurs élèves ou leurs publics l’expérience, dans l’exigence et l’excellence.

Partager

Haut de page