Une Œuvre à soi

Rencontre avec Pascal Marquilly

Vendredi 24 novembre de 20 h à 22 h

Dans le cadre de la rési­dence de créa­tion numé­ri­que de Pascal Marquilly en 2017 à la Maison populaire.

Artiste invité par Blandine Roselle, commissaire en résidence dans le cadre de l’exposition du centre d’art « L’Autre… De l’image à la réalité ».

Première étape de création du projet « Ombres de Chimère », l’installation présentée est issue d’une résidence numérique à la Maison Populaire. Elle est composée de papier ajouré (découpage au laser, essais réalisés au Pop [Lab] et finalisation au TechShop de Lille) et de mécanismes permettant la projection d’ombres en mouvement.

Les images apparaissent et disparaissent presque simultanément, fabriquées par le truchement d’un dispositif mécanique aléatoire. C’est un ballet incertain où les formes flottantes évoquent les figures troubles de l’inconscient, qui pour autant s’ancrent dans le réel...
Fouillant les ombres de l’enfance et les terreurs nocturnes, rabattues dans un paysage de guerre, l’œuvre évoque les ombres spectrales flottants sur nos écrans.

« Ombres de Chimère » est un processus de création porté conjointement par Pascal Marquilly, François Andes et Luiz Gustavo Carvalho.

JPEG - 182.8 ko
Pascal Marquilly
Courtesy de l’artiste

Informations

 Entrée libre.

Dans le cadre de Némo, Biennale internationale des arts numériques - Paris/Île-de-France produite par Arcadi.

Partager

Haut de page