Accueil > Résidences artistiques > Projets collectifs > Création vidéo d’actualités
Résidence

Création vidéo d’actualités démocratiques

à partir de septembre 2006

« Pourquoi ne pas redonner naissance aux actualités cinématographiques en salles, mais cette fois en permettant à tout un chacun de proposer, par la vidéo, sa lecture du fait du jour ou de la semaine ? » Stéphane Goudet, directeur du cinéma Le Méliès

Soit trois cons­tats récur­rents, comme ampli­fiés par les incen­dies qui ont frappé les ban­lieues en novem­bre 2005 et les mani­fes­ta­tions récen­tes contre le Contrat Première Embauche : pre­miè­re­ment, l’insa­tis­fac­tion de nom­breux télé­spec­ta­teurs et lec­teurs de presse devant le trai­te­ment quo­ti­dien de l’infor­ma­tion, réduite à ses dimen­sions spec­ta­to­riel­les, com­mu­ni­ca­tion­nel­les ou stric­te­ment événementielles, au détri­ment de l’ana­lyse sociale, his­to­ri­que, poli­ti­que ou cultu­relle. Deuxièmement, le désir crois­sant mais assez vague et sou­vent popu­liste de « faire de la poli­ti­que autre­ment ».
Troisièmement, la mul­ti­pli­ca­tion des outils de créa­tion vidéo­gra­phi­ques au sein des famil­les et des struc­tu­res asso­cia­ti­ves, ainsi que le déve­lop­pe­ment des moyens de dif­fu­sion de ces images, sur Internet comme en salles de cinéma. De ces trois cons­tats simul­ta­nés est née une idée simple : pour­quoi ne pas redon­ner nais­sance aux actua­li­tés ciné­ma­to­gra­phi­ques en salles, mais cette fois en per­met­tant à tout un chacun de pro­po­ser, par la vidéo, sa lec­ture du fait du jour ou de la semaine ? Deux à six minu­tes d’un film au dis­po­si­tif très simple ou fort élaboré qui nous éclairerait, chaque fois, sur un fait précis, local, natio­nal ou inter­na­tio­nal, perçu et inter­prété sub­jec­ti­ve­ment, avec la pos­si­bi­lité de le décli­ner en feuille­ton, en jour­nal du mois ou de l’année, col­lec­ti­ve­ment, dans l’esprit des grou­pes Dziga Vertov et Medvedkine ou indi­vi­duel­le­ment.

C’est pour­quoi le cinéma Méliès et la Maison popu­laire de Montreuil s’asso­cient pour donner nais­sance à ce pre­mier ate­lier de créa­tion d’actua­li­tés démo­cra­ti­ques (qui devrait exis­ter simul­ta­né­ment dans 5 ou 6 villes de France, en lien avec les salles Art et Essai), dans un souci esthé­ti­que et poli­ti­que d’offrir un réel contre­champ à l’actua­lité télé­vi­suelle et d’avoir une nou­velle appro­che que l’on peut espé­rer à la fois plus sen­si­ble, plus pré­cise peut-être et par­fois plus juste et ana­ly­ti­que de la vie de la Cité. Car l’enjeu de cet ate­lier pra­ti­que, enca­dré par deux pro­fes­sion­nels du mon­tage et de la réa­li­sa­tion, sera bien de conci­lier une appro­che sociale (favo­ri­sant un ancrage sur la ville) et une appro­che plas­ti­que (réflé­chir aux formes pos­si­bles et actuel­les de ce contre-dis­cours), sans qu’il y ait de cou­pure entre artis­tes et habi­tants du ter­ri­toire concerné. La par­ti­ci­pa­tion à l’ate­lier per­met­tra donc à la fois de réflé­chir aux moda­li­tés, contrain­tes et conven­tions de l’actua­lité média­ti­que contem­po­raine, de lui envi­sa­ger de réel­les alter­na­ti­ves, de dis­po­ser d’un maté­riel per­met­tant le tour­nage et le mon­tage de ces films (16 ordi­na­teurs), d’appren­dre à maî­tri­ser le logi­ciel de mon­tage (Final Cut Pro) et de réa­li­ser ces petits espa­ces de liberté où une voix sin­gu­lière (indi­vi­duelle ou col­lec­tive) trou­ve­rait à s’incar­ner. Pour ne pas se can­ton­ner à la seule fabri­ca­tion, nous invi­te­rons envi­ron toutes les six semai­nes à cet ate­lier un cri­ti­que ou un réa­li­sa­teur qui vien­dra donner son point de vue sur les films en cours et sur la mise en place du dis­po­si­tif.
Les films les plus inté­res­sants qui sor­ti­ront de cet ate­lier (soumis à l’appré­cia­tion de la direc­tion du Méliès, à l’ori­gine du projet) feront l’objet de pro­jec­tions sur grand écran dans le cinéma muni­ci­pal de Montreuil et dans la dizaine de salles sus­cep­ti­bles, pour l’heure, de par­ti­ci­per en France à ce projet.

S. G

Ressources

  • Fiche d’inscription (PDF – 48.5 ko)
  • Informations

    En ligne
    - Visionner quelques films réalisés par l’atelier

    Présentation publique du projet
    par Stéphane Goudet au cinéma Le Méliès
    dans le cadre des rencontres du cinéma documentaire autour du Point de vue
    - Écouter des extraits de la présentation

    Événement spécifique
    Workshop avec Paul McIsaac, Newsreel
    Workshop qui a regroupé les ateliers d’actualités démocratiques de la Maison populaire (Montreuil) et de Rive Nord (Saint-Denis) du 1er février au 8 février 2007.

    Paul McIsaac fût membre du premier groupe de Newsreel, celui de New York. Producteur vidéo et radiophonique, impliqué dans Indymedia, il dirige le Playback Theater à New York. On le connaît surtout pour sa présence dans Ice, Doc’s Kingdom et Route One : USA, trois films dirigés par l’un des membres fondateurs de Newsreel, Robert Kramer.
    Rencontre avec Dorothy Thigpen, Third World Newsreel
    Dorothy Thigpen est l’actuelle directrice du groupe de Newsreel New Yorkais, Third World Newsreel. Elle y propose régulièrement des workshops dans l’idée de fournir des compétences pratiques et des ressources pour les films émergents et les réalisateurs vidéo.
    - Visiter le site Third World Newsreel
    un partenariat avec le cinéma L’Écran
    dans le cadre des Journées cinématographiques dionysiennes de Saint-Denis Media Crisis

    Partager

    Saison 2006-2007
    en création du 12 septembre au 23 septembre 2007
    mardi 22 mai 2007 à 20 h
    à partir de septembre 2006
    du 1er février au 8 février 2007
    ouverture du site
    novembre 2006
    saison 2006-2007
    de septembre à décembre 2006
    Rechercher sur le site
    Haut de page