Arts numériques

Compagnie Ortema

saison 2004-2005

Je suis de ceux-là qui ne se réveillent que pour continuer à rêver
scénario chorégraphique à l’état brut

Accueillie pour la saison au sein de la Maison popu­laire, la com­pa­gnie Ortema y déve­loppe scé­na­rio cho­ré­gra­phi­que à l’état brut.

Cette per­for­mance pré­sente deux indi­vi­dus qui se cher­chent l’un à tra­vers l’autre. Si la ren­contre est évidente, elle reste glis­sante évoluant ainsi à tra­vers des obs­ta­cles, qu’ils s’agis­sent d’objets phy­si­ques ou de per­tur­ba­tions inter­nes. Ce duo pro­pose quatre situa­tions, de l’abs­trac­tion pho­to­gra­phi­que à la réa­lité char­nelle, pour incar­ner deux êtres failli­bles, vul­né­ra­bles qui exis­tent ensem­ble.

L’ambiance sonore, par­fois obses­sion­nelle, donne à voir le trou­ble de l’être. De Godspeed you black empe­ror ! à Autechre, d’accous­ti­ques à électroniques, les sons des­si­nent un pay­sage sen­si­ble.

« Troublée par une absence de fin, une noire hési­ta­tion pro­vo­que l’érosion des obs­ta­cles.
Climat glis­sant.
Froideur de l’Ecosse. »

Informations

Conception : Marion Faure/ Dorothée Lamy
Montage son : Oawl
Montage photos : Kalou
Dessins : Bertrand B.
Lumiéres : Denis D.

Cette création sera présentée à nos publics les mercredi 29 juin et jeudi 30 juin 2005 à 21 h

Partager

À venir
Mercredi 8, jeudi 9 mars et ven­dredi 10 (...)
Saison 2004-2005
Saison 2004-2005
Saison 2004-2005
saison 2004-2005
Saison 2004-2005
saison 2004-2005
de septembre 2004 à avril 2005
À partir du 22 novembre 2004
Du 13 au 23 septembre 2004
Rechercher sur le site
Haut de page