Accueil > Expositions > Centre d’art > Véritables préludes flasques

Véritables préludes flasques (pour un chien) 4/4 : Mémoires d’un amnésique - !

Du 1er octobre au 13 décembre 2014
Vernissage le mardi 30 septembre à partir de 18 h

Commissaire en résidence : Marie Frampier
Commissaire invitée : Ann Stouvenel
Artistes : Maxime Bondu, Antoine Boute, Tianzhuo Chen, Thierry Fournier, Laura Gozlan, Uwe Henneken, Nicolas Moulin, Jean-Luc Verna, Denis Villeneuve, Xiang Liqing, Xu Zhe et Mr. JY.
Partenaires : Mains d’Œuvres à Saint-Ouen et Bazaar Compatible à Shanghai

JPEG - 362.5 ko
Denis Villeneuve, Next Floor, 2008, film 35mm, 11min34s. Crédits Phi Group.

Imprégné de l’absurde, du roman­tisme et de l’exis­ten­tia­lisme pré­sents dans les pre­miers volets du cycle d’expo­si­tions Véritables pré­lu­des flas­ques (pour un chien), « Mémoires d’un amné­si­que - ! » met en lumière l’opti­misme brin­gue­ba­lant et rava­geur d’un per­son­nage chi­nois dont la vie récente se situe à la lisière de la para­noïa et de la folie, entre enfer­me­ment et redé­cou­verte du monde.

Apeuré, reclus dans un abri afin de se pro­té­ger d’une éventuelle catas­tro­phe, il pense une réa­lité qui n’est que pur fan­tasme et se pro­jette dans le temps de l’après-catas­tro­phe pour mieux en com­pren­dre les tenants et les abou­tis­sants. Son monde est étroit et sombre, empli de logi­ques alam­bi­quées et de sché­mas tor­tueux. Il se plonge sciem­ment dans le noir pour mieux le com­bat­tre (Mains d’Œuvres, 4 sept.- 12 oct. 2014). Fatigué de ses pro­pres névro­ses et habité par des images obs­cu­res, le per­son­nage fictif décide de quit­ter sa tanière et redé­cou­vre alors sa ville, Shanghai, sous des traits étrangement plus jeunes. Le projet 失忆症患者的记忆 (« Mémoires d’un amné­si­que ») pré­senté au Bazaar Compatible à Shanghai sera pensé sur place avec des artis­tes de la scène shan­ghaïenne. Il fera écho à ce regard nou­veau porté sur la ville.

À la Maison popu­laire, ce per­son­nage revient du futur et retourne dans le passé, pour éviter la pos­si­ble catas­tro­phe qu’il connait déjà si bien. En écho à l’humeur étrangement joviale et au par­cours rocam­bo­les­que de ce per­son­nage chi­nois, Laura Gozlan crée une trame visuelle aux accents catas­tro­phis­tes alors que Nicolas Moulin décrit divers mondes et temps paral­lè­les. Maxime Bondu illu­mine l’espace d’expo­si­tion pen­dant qu’Antoine Boute déve­loppe une révo­lu­tion des enter­re­ments et nous pro­pose un ate­lier sur la fin du monde. Thierry Fournier fic­tion­na­lise et dra­ma­tise, non sans humour, notre rap­port à l’envi­ron­ne­ment mon­treuillois alors que Jean-Luc Verna fait vibrer le son du rock n’roll dans les baf­fles de la salle de concert. Le court-métrage Next Floor de Denis Villeneuve nous offre aussi un aperçu ciné­ma­to­gra­phi­que d’une catas­tro­phe qui sans cesse renou­ve­lée devient chaque fois plus pré­sente.
Mémoires d’un amné­si­que est une inter­pré­ta­tion libre et roman­cée de deux théo­ries poli­ti­ques, socia­les et archi­tec­tu­ra­les contem­po­rai­nes ; la théo­rie du catas­tro­phisme éclairé - défi­nie en 2002 par le phi­lo­so­phe Jean-Pierre Dupuy – et la théo­rie du Junk Space, établie par Rem Koolhaas en 2001. Selon la théo­rie du catas­tro­phisme éclairé, nous pour­rions éviter une catas­tro­phe en nous pro­je­tant dans le temps de l’après-catas­tro­phe pour la consi­dé­rer rétros­pec­ti­ve­ment et éviter alors que celle-ci n’ait lieu. Le temps n’est plus chro­no­lo­gi­que mais cir­cu­laire. Junk Space pro­pose une ana­lyse des villes géné­ri­ques et de leur crois­sance, leur esthé­ti­que, leur mytho­lo­gie et du vide qui les habite. Shanghai en est l’illus­tre exem­ple.
Fiction, science-fic­tion, humour, para­noïa, catas­tro­phisme enjoué, décou­ver­tes urbai­nes, allers-retours tem­po­rels et trau­ma­tis­mes venus du futur cons­ti­tuent la trame nar­ra­tive et visuelle de ce projet tri­par­tite.

L’artiste numé­ri­que en rési­dence de créa­tion pour l’année 2014, Thierry Fournier pré­sen­tera l’ins­tal­la­tion en réseau Précursion qui s’inté­resse à la fic­tion­na­li­sa­tion du réel par les notions d’événement et de catas­tro­phe. Convoquant simul­ta­né­ment les lan­ga­ges de la télé-réa­lité, de l’infor­ma­tion en continu et du cinéma de block­bus­ters, Précursion crée un mon­tage en direct à partir de flux RSS d’actua­lité, d’extraits de musi­ques de film et de plans vidéos in situ, tour­nés avec des ama­teurs pen­dant deux work­shops à la Maison popu­laire.


Autour de l’exposition

-  Mardi 30 sep­tem­bre
Vernissage à partir de 18 h

- Samedi 4 octo­bre de 18 h à minuit
Carte blan­che à l’ate­lier Réflexe
Soirée de pro­jec­tions et de per­for­man­ces musi­ca­les.
Ouverture excep­tion­nelle du Centre d’art de 10 h à minuit dans le cadre de Nuit Blanche
Entrée libre

- Vendredi 10 octo­bre 2014 à 20 h
Art in Vivo
Performance d’Antoine Boute ins­pi­rée de son der­nier livre « Les morts rigo­los », éd. Les Petits matins, 2014
Entrée libre / Réservation conseillée

- Vendredi 10, Samedi 11 et Lundi 13 octo­bre
Journées Portes Ouvertes Ateliers d’Artistes
Visites gui­dées de l’expo­si­tion
Réservation conseillée

- Samedi 11 octo­bre de 13 h 30 à 17 h
Parcours d’un amné­si­que
Visites com­men­tées de deux expo­si­tions à Mains d’Œuvres et à la Maison popu­laire.
Performance de Judith Deschamps Back to the pre­sent à Mains d’Œuvres.
Réservations obli­ga­toi­res
Entrée gra­tuite - Titres de trans­port à four­nir

- Vendredi 24 octo­bre 2014 à 20 h
Art in Vivo
L’expé­rience du désert en climat tem­péré
Performance de Nicolas Moulin dans le Centre d’art de la Maison popu­laire
Entrée libre / Réservation conseillée

- Samedi 25 octo­bre
Taxi tram
Visites com­men­tées de trois expo­si­tions :
Visite guidée de l’expo­si­tion Marianne Maric dans le cadre de la Biennale Baschet au Centre d’art contem­po­rain de Brétigny ; visite com­men­tée de l’expo­si­tion Véritables pré­lu­des flas­ques (pour un chien) 4/4 : Mémoires d’un amné­si­que - ! à la Maison popu­laire en com­pa­gnie de la com­mis­saire en rési­dence Marie Frampier, de la com­mis­saire invi­tée Ann Stouvenel et de l’artiste en rési­dence numé­ri­que Thierry Fournier ; puis visite guidée de l’expo­si­tion per­son­nelle d’Ismaïl Bahri à l’Espace Khiasma.
Inscriptions au par­cours : taxi­tram@­tram-idf.fr / 01 53 34 64 15
Tarif unique : 6 €
Plus d’infor­ma­tions sur le déroulé du par­cours : ww.tram-idf.fr

- Vendredi 28 novem­bre 2014 à 20 h
Art in Vivo
Pour un catas­tro­phisme éclairé
Conférence-débat avec Jean-Pierre Dupuy, phi­lo­so­phe et pro­fes­seur à l’uni­ver­sité Stanford en Californie
Entrée libre / Réservation conseillée

- Vendredi 12 décem­bre à partir de 19 h
Soirée de finis­sage et lan­ce­ment du cata­lo­gue
Finissage de l’expo­si­tion « Véritables pré­lu­des flas­ques (pour un chien) 4/4 : Mémoires d’un amné­si­que - ! » et lan­ce­ment du cata­lo­gue clô­tu­rant le cycle d’expo­si­tions « Véritables pré­lu­des flas­ques (pour un chien) »
Entrée libre
- à 20 h Concert rock’n’roll avec Jean-Luc Verna et son groupe l’Apologize, pour une carte blan­che musi­cale.
Participation libre à partir de 5 euros / Réservation conseillée

- Les same­dis 4 octo­bre, 8 novem­bre et 13 décem­bre de 14 h 30 à 17 h
Parcours en famille
Entrée libre / Réservation conseillée

Portfolio

Image : 0 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |...

Informations

Informations et réservations au 01 42 87 08 68

Le centre d’art est ouvert
Du lundi au vendredi de 10 heures à 21 heures
Le samedi de 10 heures à 16 heures 30.
Fermé les dimanches, jours fériés et vacances scolaires

Entrée libre
Accessible aux personnes à mobilité réduite

Pour tous renseignements sur l’exposition et les visites individuelles ou de groupes : Floriane Benjamin, coordinatrice du centre d’art
Contact presse : Sophie Charpentier, chargée de communication

Le centre d’art de la Maison populaire est soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Ile-de-France, le Conseil régional d’Ile-de-France, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis et la Ville de Montreuil.

La Maison populaire membre de tram, réseau art contemporain Paris/Ile-de-France et participe au Parcours Est une initiative des structures dédiées aux Arts visuels de l’Agglomération Est Ensemble. Elle est également membre de L’association des galeries.

Partager

À venir
de janvier à décembre 2016
Saison 2014-2015
Du 5 mai au 4 juillet 2015
Mercredi 14 janvier 2015 à partir de 18 h
Du 15 janvier au 4 avril 2015
de janvier à décembre 2015
vendredi 12 décembre 2014 à partir de 19 h
Samedi 11 octobre de 13 h 30 à 17 h
Du 1er octobre au 13 décembre 2014
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page