Écrans philosophiques

Ce que montrent les monstres

mercredi 11 avril 2012 à 20 h 30

Film >  Ring  de Hideo Nakata (Japon, 1998, 1 h 38) (avec Nanako Matsushima, Hiroyuki Sanada, Miki Nakatani) sortie en France en 2001.

présenté par John Mullarkey, professeur de philosophie à l’Université de Kingston, Londres.

présentation suivie d’une discussion avec la salle, au Cinéma Méliès

Ring

Que veulent démontrer les « monstres » des films d’horreur ? Dans le film d’horreur japonais, c’est l’image elle-même qui est monstrueuse : en noir et blanc, muette, et sortant de l’écran, comme l’avait fait le train des frères Lumières. Que nous montre cette image si ce n’est ce qui est vivant ? Le cinéma, mieux connu sous ses anciens noms—le « Biographe », le « Vitascope », le « Bioscope »—anime ce qu’il montre. Il est la vie elle-même. Ring joue avec les images afin de montrer ce qui lie le vivant et l’inerte dans les photographies, la vidéo, voire dans tous les médias. L’animisme japonais est le moteur non seulement du film d’horreur japonais, mais aussi de l’horreur et du merveilleux qui font le cinéma même.
John Mullarkey

Informations

Au cinéma Georges Méliès
Centre commercial
M° Croix-de-Chavaux (ligne 9)
93100 Montreuil

Les séances ont lieu à 20 heures 30. Pour des raisons relatives à la disponibilité du film, vérifier qu’elles ont bien lieu, ainsi que l’horaire qui peut varier selon la durée de la projection, auprès du cinéma Le Méliès 01 48 58 90 13, ou de la Maison populaire de Montreuil 01 42 87 08 68.

Prix de la séance, conférence comprise :
 Tarif plein : 6, 50 €
 Tarif réduit : 5 €
(Montreuillois, - de 18 ans, + de 60 ans, étudiants, adhérents de Renc’Art au Méliès)
 Tarif carte de 10 places : 46 € (non nominative, valable 1 an)
 Tarif préférentiel : 4 € (chômeurs, RSA, familles nombreuses)

Cycle conçu et organisé avec le Collège international de philosophie et le cinéma Le Méliès, en collaboration avec l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et l’Université de Kingston de Londres.

Pour tous renseignements :
Annie Agopian, directrice de la Maison populaire
Stéphane Goudet, directeur du Cinéma Le Méliès
Sophie Gouverneur, directrice de programme au CIPh et Pascal Sévérec, directeur de programme au CIPh.

Partager

Haut de page