Exposition

En fuyant, ils cherchent une arme 1/3 : des surfaces dénuées d’innocence

du 17 janvier au samedi 31 mars 2018

Vernissage le 16 janvier 2018 à partir de 18 h
Entrée libre

Commissaire en résidence : Stéphanie Vidal

Artistes : Neïl Beloufa (artiste en résidence), Émilie Brout & Maxime Marion, Hasan Elahi, Fictiorama Studios, Anne-Charlotte Finel et Marie Sommer, Julien Prévieux, Evan Roth, Miyö Van Stenis.
Scénographie : Studio Ravages

Le pre­mier volet du cycle « En fuyant, ils cher­chent une arme » s’inter­roge sur ce que signi­fie « résis­ter » quand tout fait trace.

La consis­tance du monde a changé ; voilà que tout est devenu sur­face et que tout s’y imprime. Nous lais­sons des emprein­tes sur nos télé­pho­nes afin qu’ils s’acti­vent, nous accu­mu­lons des his­to­ri­ques dans les moteurs de recher­che et nos inte­rac­tions sont conser­vées dans les pro­fils que nous entre­te­nons sur les réseaux sociaux. Aussi, nous offrons, sans for­cé­ment y penser, des don­nées qui ren­sei­gnent sur nos tra­jets et nos per­son­na­li­tés. Ce qui nous carac­té­rise comme être agis­sant - qui se trans­crit entre autres par nos voix, nos mou­ve­ments et les datas qui en décou­lent - est conti­nuel­le­ment ana­lysé. La tra­ça­bi­lité per­ma­nente de toutes les choses et de toutes les per­son­nes dote chaque geste, parole, pré­sence, voire même absence, d’une portée poli­ti­que. Comment contrer quand les tra­jec­toi­res sont cal­cu­lées d’avance ? En ras­sem­blant des œuvres majo­ri­tai­re­ment ubi­qui­tai­res - ayant à la fois une exis­tence en ligne et in situ – cette expo­si­tion envi­sage de rendre tan­gi­ble la sur­veillance de masse à l’ère des tech­no­lo­gies conver­sa­tion­nel­les, tout en sou­le­vant un para­doxe : tandis que les corps sont conti­nuel­le­ment tra­ckés, les faits sem­blent perdre en contex­tua­lité.

JPEG - 193.2 ko
Ronde de nuit
Anne-Charlotte Finel et Marie Sommer, 2016, vidéo HD, couleurs, 5’17’’, musique de Luc Kheradmand, courtesy des artistes et de la galerie Jousse Entreprise, Paris.

Articles de presse

 Beaux Arts

 Vidéo ViàGrandParis

 Point contem­po­rain

 art­jaws.com

 Mouvement.net

 Slash

 Usbek & Rica


Autour de l’exposition

Rencontres
 Vendredi 19 jan­vier 2018 à 19 h
Soirée de lan­ce­ment des rési­den­ces 2018 avec Neïl Beloufa (Artiste) et Stéphanie Vidal (com­mis­saire d’expo­si­tion).
 Vendredi 9 février 2018 à 20 h
Lecture per­for­mée
La web artiste et comé­dienne Lucille Calmel, réa­li­sera une lec­ture poé­ti­que de l’œuvre tech­no­lo­gi­que de l’artiste Albertine Meunier « My Google Search History ».

Écrans phi­lo­so­phi­ques
 Jeudi 18 jan­vier 2018 à 20 h 30 au cinéma Méliès
 Jeudi 15 février 2018 à 20 h 30 au cinéma Méliès
 Jeudi 15 mars 2018 à 20 h 30 au cinéma Méliès

Parcours en famille
 Samedi 3 février 2018 de 14 h 30 à 16 h
 Samedi 17 mars 2018 de 14 h 30 à 16 h

Portfolio

© Aurélie Cenno
© Aurélie Cenno
Image : 0 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | ... | 16 | Tout afficher

Informations

 Entrée libre
 Accessible aux personnes à mobilité réduite
 Horaires d’ouverture : le lundi de 14 h à 21 h ; du mardi au vendredi de 10 h à 21 h. Le samedi de 10 h à 16 h 30.
Fermé les dimanches, jours fériés et vacances scolaires.


 Visites commentées gratuites :
* Individuels, sur demande à l’accueil
* Groupes et formule « Parcours en famille », sur réservation par téléphone au 01 42 87 08 68 ou par mail à la mediation.


Dans le cadre de Némo, Biennale internationale des arts numériques - Paris/Île-de-France produite par Arcadi.

Avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Ile-de-France, du Conseil régional d’Ile-de-France, du Conseil général de la Seine-Saint-Denis et de la Ville de Montreuil.
Avec la participation du DICRéAM.

Partager

Haut de page