Écrans Philosophiques

Rome est-elle devenue une ville vulgaire ?

Jeudi 17 décembre 2015 à 20h30

Projection-rencontre. Au Cinéma Le Méliès de Montreuil.

Films : Identification d’une femme de Michelangelo Antonioni (Italie, 1982, 2 h 08)
présenté par Dork Zabunyan, professeur en études cinématographiques à l’Université de Paris 8. En présence de Christine Boisson.

Identification d’une femme se déroule essentiellement à Rome. Lors de sa sortie en salles en 1982, Antonioni affirme dans plusieurs entretiens que la capitale italienne ne constitue pas uniquement le décor urbain de son film, mais qu’elle en est même parfois le sujet principal. Pour le dire autrement, Identification d’une femme n’est pas seulement un diagnostic sur la « maladie des sentiments » qui animent ses personnages ; il est aussi un film sur Rome, d’abord parce que Rome, « c’est le cinéma », comme le déclare son auteur dans ces mêmes entretiens. Cependant, Antonioni soutient parallèlement que Rome est devenue au début des années 80 une ville « vulgaire ». Comment se manifeste cette vulgarité à l’écran ? Et de quelles manières la vulgarité d’Identification d’une femme se distingue-t-elle de celle que le réalisateur perçoit dans la « ville éternelle » ? Par quels traits de mise en scène parvient-il à retourner la vulgarité d’un monde en une vulgarité de l’art, la seconde étant potentiellement un élément critique de la première ? La bêtise avait été « l’ennemi » de la littérature au 19e siècle (Baudelaire, Flaubert), ainsi que d’une partie de la philosophie au 20e siècle (la tâche de la philosophie consiste à « nuire à la bêtise », comme le rappellera Deleuze après Nietzsche). Le cinéma en général, et celui d’Antonioni en particulier, nous apprennent que cet ennemi a peut-être un nouveau visage, celui d’une vulgarité aux mille facettes.
Dork Zabunyan

Informations

Au Cinéma Le Méliès à Montreuil
12 Place Jean Jaurès
Tel. 01 48 70 69 13
- M° Mairie-de-Montreuil (ligne 9)
Le prix de la séance, conférence comprise :
 Plein tarif, 6 euros
 Tarif réduit, 4 euros (moins de 26 ans, allocataires des minima sociaux, demandeurs d’emploi, retraités, porteurs d’un handicap (+ place gratuite pour un accompagnateur).
 Tarif abonnés : 5 euros

Le cycle des Écrans philosophiques est conçu par la Maison populaire et organisé avec le Collège international de philosophie en collaboration avec trois salles de Cinéma du département de la Seine-Saint-Denis, Le Méliès (Montreuil), L’Ecran (Saint-Denis).

Partager

Haut de page