Psychanalyse

Clinique du suicide : passage à l’acte et acting out

Mardi 14 décembre 2004 à 20 h

par Geneviève Morel, psychanalyste, à Paris et à Lille membre du Collège des psychanalystes Aleph

Geneviève Morel est auteur de Ambiguïtés sexuelles. Sexuation et psychose (éd. Anthropos, 2000), et coordination de Clinique du suicide sous la dir. de Geneviève Morel, Erès, 2002, et Savoirs et psychanalyse. Revue de psychanalyse, Mourir...Un peu... Beaucoup, n°5, Erès, 2004, ainsi que, sur la sexualité, Morel G, Ambiguïtés sexuelles. Sexuation et psychose, Paris, Anthropos, 2000.

Dans L’angoisse, Lacan développe une théorie élaborée des affecs, dont l’émotion, l’émoi... Le passage à l’acte et l’acting out sont deux modalités de l’acte (différencié de l’action) qui mettent en jeu la vérité du sujet et son rapport à l’objet, concept fondamental de ce séminaire que nous aborderons par le biais du suicide, un problème très contemporain.

Informations

entrée libre

Partager

Haut de page