Écrans philosophiques

Les arabesques du désir

mercredi 15 octobre 2008 à 20 h

projection et débat

présenté par Pierre Lauret, philosophe, Directeur de programme au CIPh.

Film > Madame de… de Max Ophüls
(France, 1953, 1 h 40)
avec Charles Boyer, Danielle Darrieux, Vittorio de Sica, Jean Debucourt, Jean Galland.

Adapté d’un récit de Louise de Vilmorin, Madame de rencontre le problème de la transposition cinématographique d’une œuvre littéraire. Ophuls relève le défi de trouver un équivalent filmique à la littérarité et à l’élégance affichées du texte de L. de Vilmorin, par la composition sensible des images et la direction d’acteurs. Le trio central (Danielle Darrieux, Charles Boyer, Vittorio de Sica), qui assume avec un jeu naturaliste et très précis un dialogue très écrit, donne la représentation achevée d’un monde entièrement défini et dessiné par la convention sociale. Il revient alors aux mouvements de caméra de rendre compte de l’irruption séditieuse puis destructrice du désir dans cet univers figé par la convention : refus du plan fixe, interposition constante d’objets et de motifs sensibles entre la caméra et ce qu’elle vise, arabesques, tournoiement. Une œuvre exemplaire pour la compréhension de ce qu’est un style cinématographique. P. L.

Informations

Les séances ont lieu à 20 heures. Merci de vérifier l’horaire qui peut varier selon la durée de la projection précédente, auprès du cinéma Le Méliès (01 48 58 90 13). Un droit d’entrée de 5,50 € est perçu pour la projection. Ou achat d’un carnet de 10 places à 39 €.

L’entrée à la conférence qui suit est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Un cycle associant le cinéma Méliès, la Maison populaire et le Collège International de philosophie

Au cinéma Georges-Méliès
Centre commercial, M° Croix-de-Chavaux
93100 Montreuil

Partager

Haut de page