Accueil > Cinéma & vidéo > Sun In Your Head > Géographies fracturées (...)
Sun In Your Head

Géographies fracturées #2 : A New World Border Border Art Workshop / Guillermo Gomez Peña & Isaac Artenstein Laura Waddington / No Border Camp

vendredi 8 janvier 2010 à 20 h 30
Projection - débat

Le peuple qui manque propose un cycle de projections, panorama de la vidéo et du cinéma contemporains, comme autant de voix qui viennent décentrer les regards, renverser les perspectives et les hégémonies, exploser les frontières, défaire les identités nationales, fracturer nos géographies, à partir des expériences de l’exil, de la migration, des processus de créolisation.

Lors de cette seconde séance inti­tu­lée « A New World Border », nous ver­rons com­ment des artis­tes, vidéas­tes, per­for­mers ont pris pour théâ­tre d’action pri­vi­lé­gié la ques­tion de la fron­tière et prin­ci­pa­le­ment de la fron­tière mexi­cano-amé­ri­caine.

Border Art Workshop (BAW)/ Taller de Arte Fronterizo (TAF) (1986-2000, 20 min) - inédit en France
Dans la lignée du Chicano Art Movement, né aux Etats-Unis dans les années 70, le mythi­que col­lec­tif Border Art Workshop (BAW) / Taller de Arte Fronterizo (TAF) , entre­mê­lant per­for­mance, vidéo et acti­visme, tra­vaille, depuis 1985, autour du topos poli­ti­que, cultu­rel et ima­gi­naire de la fron­tière, à partir d’actions site-spe­ci­fic sur la fron­tière mexi­cano-amé­ri­caine. Alors que le mou­ve­ment du Chicano Art avait déjà reven­di­qué la notion de culture fron­ta­lière, et posé le span­glish (langue hybride d’espa­gnol et d’anglais inven­tée par les migrants mexi­cains aux Etats-Unis), comme une poé­ti­que de l’hybri­da­tion cultu­relle, l’émergence du BAW / TAF , fondé à San Diego, par Isaac Artenstein, Sara Jo Berman, Jude Eberhard, Guillermo Gomez-Pena, et Michael Schnorr, a coïn­cidé avec l’édiction de nou­vel­les lois migra­toi­res aux Etats-Unis, une inten­si­fi­ca­tion indus­trielle de la fron­tière, et la nou­velle cen­tra­lité du mul­ti­cultu­ra­lisme dans les débats artis­ti­ques amé­ri­cains. Entre acti­visme poli­ti­que et land art, le BAW/TAF déna­tu­ra­lise la fron­tière, deve­nant à la fois mur et pas­sage, suture et bri­sure.
San Diego-Tijuana 1986-2000 (sélec­tion des archi­ves vidéo de BAW/TAF, 20 min) : End of the line (12 octo­bre 1986, 3 min), Counter Performance Light Up the Border (1987, 3 min), El Bordo-Tijuana (198, 3 min) , Oh George Oh Panama (19 Octobre 1989, 4 min), Brownsville to Tijuana - Border Sutures (1990, 2 min), BOYCOTT San Diego / Tijuana (20 & 21 novem­bre 1993, 2 min), 600 Crosses 20 miles per hour (2000, 3 min).

Son of border crisis de Guillermo Gómez Peña (1990, 17 min) – inédit en France
« Chicano post-mexi­cain » émigré en Californie, Guillermo Gómez-Peña, membre fon­da­teur du BAW/TAF, puis en 1993 du col­lec­tif trans­dis­ci­pli­naire la Pocha Nostra, est un per­for­meur, écrivain, vidéaste, de renom­mée inter­na­tio­nale. Ses vidéo­per­for­man­ces, coréa­li­sées avec Isaac Artenstein, œuvrent à l’émergence d’un monde de la fron­tière : un « new world border » alter­na­tif au nouvel ordre mon­dial (« new world order »), par l’inven­tion d’une for­mi­da­ble langue poé­ti­que et ses mises en scène gro­tes­ques et rageu­ses qui met­tent en cause l’Amérique raciste, sexiste, capi­ta­liste.

No Borders Camp / Campamento Contra Fronteras, Mexicali/Calexico - MONO MONO (2007, 9min) – inédit en France
Le No Borders Camp / Campamento sin Fronteras, Mexicali/Calexico au eu lieu en 2007 sur la fron­tière mexi­cano-amé­ri­caine. Ce camp - issu des mou­ve­ments liber­tai­res et acti­vis­tes de soli­da­rité trans­fron­ta­lière avec les migrants - s’ins­crit dans la tra­di­tion des camps No Border orga­ni­sés à tra­vers le monde depuis les années 90. Outre les reven­di­ca­tions de liberté de cir­cu­la­tion, d’abo­li­tion des fron­tiè­res et des contrô­les migra­toi­res, le No Border Camp est au cœur des nou­veaux acti­vis­mes qui uti­li­sent l’inter­net mili­tant, les réseaux décen­tra­li­sés, et la pro­duc­tion et mise en cir­cu­la­tion alter­na­tive d’infor­ma­tion.

Border de Laura Waddington (2004, 27 min) - avant-pre­mière
La cinéaste anglaise Laura Waddington, née en 1970, offre, de manière rare, avec son film Border, et à l’aune de sa propre mise à l’épreuve, la puis­sance fra­gile et élégiaque du cinéma à saisir la condi­tion migrante dans le camp de Sangatte et simul­ta­né­ment une ana­lyse des dis­po­si­tifs répres­sifs et de contrôle migra­toi­res. Les vidéos de Laura Waddington a été pré­senté dans de nom­breux fes­ti­vals inter­na­tio­naux de films et dans des expo­si­tions et musées comme le Centre Pompidou, ou le Musée Reine Sofia à Madrid.
Still, qu’elle vient de réa­li­ser, et frag­ment du film col­lec­tif- hom­mage à Stéphane Gatti, Outrage & Rébellion, sera pré­senté en avant-pre­mière.

Exodus de Almagul Menlibayeva (2009, 11 min)
Avec Exodus, Almagul Menlibayeva puise dans les tra­di­tions noma­des du Kazakhstan d’aujourd’hui et leurs rites cha­ma­ni­ques pour narrer sa propre expé­rience de l’exode cultu­rel et du déra­ci­ne­ment mon­dial. Née en 1969 au Kazakhstan, Almagul Menlibayeva est diplô­mée de l’Université d’Art et de Théâtre d’Almaty, sa ville natale, en 1992. Elle vit aujourd’hui à Amsterdam et Berlin.

Programmation et textes : Kantuta Quirós & Aliocha Imhoff / le peuple qui manque

Informations

À la Maison populaire, salle l’Argo’notes
Accès libre, dans la limite des places disponibles.
Entrée libre.

Partager

À venir
Vendredi 3 février 2017 à 20 h
Saison 2009-2010
mercredi 9 juin 2010 à 20 h 30
vendredi 28 mai 2010 à 20 h 30
mercredi 19 mai 2010 à 20 h 30
vendredi 9 avril 2010 à 20 h 30
mercredi 7 avril 2010 à 20 h 30
mercredi 31 mars 2010 à 20 h 15
mercredi 24 mars 2010 à 20 h 30
mercredi 24 février 2010 à 20 h 30
mercredi 17 février 2010 à 20 h 30
vendredi 5 février 2010 à 20 h 30
mercredi 20 janvier 2010 à 20 h 30
vendredi 8 janvier 2010 à 20 h 30
mercredi 16 décembre 2009 à 20 h
mercredi 9 décembre 2009 à 20 h
vendredi 4 décembre 2009 à 20 h 30
vendredi 6 novembre 2009 à 20 h 30
mercredi 28 octobre 2009 à 20 h30
mercredi 21 octobre 2009 à 20 h
Les archives par année
Rechercher sur le site
Haut de page