Plutôt que rien : démontages

Frédéric Dumond

mardi 1er février 2011

mardi 1er février : Frédéric Dumond

Glossolalie
installation performée

glossolalie est une manifestation d’écriture et d’émergence d’un ensemble de textes, dont l’objet est l’ici et le maintenant, le mouvement, la concentration et la dispersion, qui aura lieu de 10 heures à 21 heures, le 1er février 2011

cet ensemble de textes sera écrit dans différentes langues (arménien, islandais, polonais, arabe, bambara, coréen, pakistanais), langues qui sont présentes dans le lieu qui accueille l’exposition, parce qu’elles font partie de l’histoire intime et personnelle, familiale ou culturelle, des personnes qui fréquentent la Maison populaire, qu’il s’agisse des adhérents ou des intervenants et permanents

ces langues sont des langues liées à l’immigration, donc à une histoire des mouvements et déplacements motivés par des nécessités et/ou urgences politiques et/ou économiques

sont exclues les langues des pays ayant eu un rôle géopolitique dominant, d’une manière ou d’une autre…

ces textes en langues, écrits par l’auteur le jour de la manifestation, émergeront au fur et à mesure de la journée, selon un processus d’écriture et de répétition mis en place, selon un principe d’apparition aléatoire : superposition, succession, visuelles et sonores

l’espace de l’exposition est donc le lieu de manifestation et le lieu de travail
où se croisent les moments de la recherche et les temps performatifs, à intervalles irréguliers, en fonction des conditions d’écriture, dans ces langues inconnues de l’auteur

(en amont, cette journée est préparée par des incursions dans les alphabets, grammaires et lexiques de chaque langue, qui serviront de fondations d’écriture)

Frédéric Dumond

Portfolio

Glossolalie
Glossolalie
Image : 0 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | ... | 15 | Tout afficher

Partager

Haut de page