Plutôt que rien : démontages

Olivier Capparos

jeudi 27 janvier 2011

jeudi 27 janvier : Olivier Caparros

Performance sonore

Montage : de 10 h à 18 h
Démontage : 20h30 à 21 h

Poète, metteur en scène et compositeur, Olivier Capparos a investi le centre d’art comme un plateau d’improvisation sonore en installant un dispositif complexe de création : magnétophones à cassettes diffusant des extraits de textes poétiques, vieux tourne-disque rayant à l’aiguille de couture un 45T d’Arthur Rimbaud, amplis guitare et basse auxquels sont raccordés des micros, etc. A plusieurs reprises dans la journée, il a élaboré un dialogue avec Frédéric Neyrat (lequel intervenait depuis Lyon) par le biais d’un système de webcam croisées (ce dialogue étant audible dans l’espace mais aussi en temps réel par les internautes), ainsi qu’avec les personnes présentes dans le Centre d’art de la Maison populaire. Une improvisation erratique émaillée de voix, de larsens, de souffle et de bruits métalliques.

Portfolio

Partager

Haut de page