Plutôt que rien : démontages

LNG

lundi 24 janvier 2011

lundi 24 janvier : LNG

Oxydations du jour et de la nuit

Montage : de 10 h à 11 h
Démontage : de 20 h 30 à 21 h

LNG, peintre vivant à Besançon, a souhaité proposer la mise en place d’une exposition d’un jour, et en traverser physiquement la durée. Présente dans le centre d’art de 10h à 21h, LNG a transposé dans ce lieu public son espace de travail, avec sa musique, son ouvrage du moment, la couture d’une robe de mariée à la traîne infinie. Elle tentait ainsi de créer un espace de « jeu avec le public vis à vis des changements de lumière et de couleur qui éventuellement s’opèrer[aie]nt (ou pas) sur les toiles, mais ceci dans un cadre non démonstratif. » Il s’agissait d’être là, de jouer avec la situation, de rester disponible pour l’échange ; et la durée aurait pu se prolonger autant que la confection du vêtement nuptial.

La situation, au cours de la journée, a cependant soulevé chez l’artiste un certain nombre de questions, notamment sur le principe de sa coprésence avec ses œuvres dans une configuration aussi classique qu’une exposition de peintures (et la rareté des visiteurs considérant sa présence dans un temps hors vernissage), de même que sur la présentation de peinture dans un centre d’art comme celui de la Maison populaire, qui lui semble totalement sorti des habitudes du système de l’art récent.

Portfolio

Oxydations du jour et de la nuit
Oxydations du jour et de la nuit

Partager

Haut de page